Eurostat no ginn zu Lëtzebuerg déi meeschten Autoe geklaut : Wat kënnen d’Uersaachen a méiglech Léisunge sinn ?

Monsieur le Président,

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que conformément à l’article 83 du Règlement de la Chambre des Députés, je souhaiterais poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure au sujet du vol de voitures au Luxembourg.

D’après les statistiques publiées le 4 novembre 2019 par Eurostat, le Grand-Duché figure largement en première position dans le classement relatif au vol de véhicules motorisés, soit 327 voitures sur 100’000 habitants entre 2015 et 2017.

C’est dans ce contexte que j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure :

–        Selon Monsieur le Ministre, quelles sont les raisons qui expliquent la position du Luxembourg dans le classement sub-mentionné ?

–        Monsieur le Ministre peut-il me préciser combien de voitures parmi celles volées au cours de la période mentionnée étaient immatriculées au Grand-Duché ?

–        Monsieur le Ministre peut-il m’indiquer le taux d’élucidation de ce type d’infraction ?

–        Monsieur le Ministre est-il d’avis que la réforme de la Police, entrée en vigueur l’an passé, aura un impact positif concernant ce type d’infraction ?

–        Monsieur le Ministre peut-il encore me dire quels moyens pourraient être déployés afin de diminuer de manière significative le nombre de vols de voitures au Luxembourg ?

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma parfaite considération.

 

Nancy Arendt                                                 Léon Gloden

Députée                                                          Député